OH QUAND LES SAINTS

ROLAND NADAUS

Mise en scène : Aurélie Van Den Daele

Svénographie : Chloé Dumas

Lumière et vidéo : Mariam Rency et Julien Dubuc 

Son : Rodrigo Sanz et Laurent Sellier

Jeu : Paul Antropius - Jean-Pierre Boivin - Christine Clara - Pascale Curnier - Ingrid Gignoux - Mathieu Lips - Anthony Nizan - Françoise Simon

Production Deug Doen Group

Coproduction La Ferme de Bel Ébat – théâtre de Guyancourt. Avec le soutien de la Communauté d'Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines

FERME DE BEL ÉBAT

GUYANCOURT

Réunis par le Préfet du Seigneur, plusieurs saints sont chargés de réaliser les plans d’une Jérusalem Nouvelle pour les hommes qui, eux, semblent avoir failli. L’annonce de la mort de Dieu les prend de court et révèle leur vérité ambiguë – tout autant que celle des humains... Finalement, c’est un homme normal, maire d’une ordinaire cité terrestre, appelé à témoigner dans ce procès où Ciel et Terre s’entremêlent, qui dévoile le mystère à la fois consternant et ridicule de cette Utopie.

Ce texte surréelrevêt un intérêt tout particulier à l'occasion des 40 ans de la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines et au regard du parcours singulier que son auteur y a mené depuis l’origine. Maire de Guyancourt de 1983 à 2003, président du Syndicat d'Agglomération Nouvelle de 1989 à 1998, Roland Nadaus est en effet l'un des principaux bâtisseurs de la ville nouvelle.