ALEXANDRE LE NOURS

COMÉDIEN


Après une formation au Conservatoire Nationale d’art dramatique de Tours (professeurs Monique Fabre puis Philippe Lebas) Alexandre entre à l’École Régionale d’Acteurs de Cannes (Promotion 10/1999-2002).


Il travaille par la suite avec Alexis Armengol - Théâtre à Cru avec lequel il participe à huit créations et Lackaal Duckric (Françoise Bouvard) avec qui il joue deux spectacles.

Il explore le travail de Jean-Pierre Vincent (« Les Prétendants » de JL. Lagarce et « Pancomedia » de B. Strauss), Mathilde Monnier (« Sursauts »), Delphine Eliet (nombreux stages sur l’autonomie de l’acteur), Arnaud Pirault (« Partage de midi » de P. Claudel et « The Playground ») et l’IRMAR (« Du caractère relatif… »).

À 28 ans il crée L’Employeur, à Marseille, avec Stéphane Gasc et Edith Mérieau. Ensemble ils créent 3 spectacles (« Atteintes à sa vie » de M. Crimp, « Aux prises avec la vie courante » de E. Savitskaya, « Le temps nous manquera » de S. Gasc).

Il travaille avec David Gauchard (« Ekaterina Ivanovna » de L. Andreiev) puis Julien Bonnet (« Le nez dans la serrure ») puis Charles-Eric Petit (« Notre songe » de C-E Petit).

Depuis 2015 il joue Prior Walter dans « Angels in America » de Tony Kushner, mise en scène d’Aurélie Van Den Daele puis dans « Métamorphoses » d'après Ovide et Ted Hughes et dans « L’Absence de guerre » de David Hare, de la même metteuse en scène.